logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM AQUITAINE 16 cours de la Marne 33800 BORDEAUX Cedex tél : 05 57 57 30 50 Fax : 05 57 57 30 70
Vous êtes ici : Asso > LE CNAM AU LIBAN
Actualité
L’actu nous concernant tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
Culture CNAM
GEQC
VAE

Assemblées générales
Comptes rendus des assemblées générales du groupe régional AQUITAINE de l’UNICNAM.
Bureau National
GR Aquitaine

Asso
Tout sur l’UNICNAM, les services, devenir adhérent ....
Adhérer
Le bureau
Lettre de l’union
Services
Vie des GR

Evénements du GR AQUITAINE
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Sorties en groupe

Fédération
La fédération des Associations des élèves et anciens élèves diplômés du CNAM.

Rubrique emploi
Annonces emploi du gr AQUITAINE

Histoire du CNAM
La chronique historique sur la création et la vie de notre école.

LE CNAM AU LIBAN
jeudi 8 janvier 2004, par webmaster


Le Cnam est présent au Liban par l’intermédiaire de son centre associé, l’Institut des Sciences Appliquées et Économiques (Isae), fondé par le décret n°10434 du 3 juillet 1968 et ses amendements du 31 mars 1981 et du 13 octobre 1993.

Il a vu le jour grâce aux efforts et au dévouement de M. Youssef Abou Nader qui devient son premier directeur. Cet institut est la réunion de trois partenaires : l’Université Libanaise, l’Association Libanaise pour l’Enseignement Scientifique, Technique et Économique et bien sûr, le Conservatoire National des Arts et Métiers.

Fonctionnement de l’Isae

L’institut fonctionne dans le cadre d’une association avec le Cnam de Paris. Un conseil d’administration et un directeur, actuellement M. Antoine Farah, nommé par un décret de la République Libanaise après accord de l’Administrateur Général du Cnam, dirigent l’Isae.

L’Institut dispose des salles de cours, d’une bibliothèque comportant plus de 4000 ouvrages, d’une salle informatique ainsi que des laboratoires de mécanique et de topographie. Dans un bâtiment situé à proximité, on trouve deux autres salles informatiques et les laboratoires d’électronique et d’électrotechnique.

L’Isae dispense ses cours le soir. Les enseignements sont conformes aux programmes du Cnam de Paris qui délivre aux auditeurs libanais les diplômes dans les trois cycles A, B et C. Il s’agit du : • Diplôme de Premier Cycle Technique (DPCT) et le Diplôme de Premier Cycle Économique (DPCE) ; • Diplôme d’Etudes Supérieures Techniques (DEST) et le Diplôme d’Etudes Supérieures Économiques (DESE) ; • Diplôme d’Ingénieur du CNAM et le Diplôme Supérieur de Comptabilité (DSC).

Les formations et les diplômes

Les diplômes sont reconnus par le gouvernement libanais par décret . Ils sont délivrés dans les spécialités suivantes : informatique, électronique, électrotechnique, mécanique industrielle, économie et gestion. Les auditeurs issus des filières scientifiques ayant obtenu le diplôme d’ingénieur Cnam ont depuis cette année la possibilité de s’inscrire à l’Ordre des Ingénieurs du Liban. Ceci est un acquis très important, tant sur le plan professionnel que socialement.

Ces formations sont dispensées le soir, mais l’Institut propose également d’autres formations le jour : en statistiques et en topographie. Les études de statistiques se font au sein de l’Institut de Statistiques et de Traitement.

Informatique des Données - (ISTID). Elles préparent au Diplôme Universitaire de Technologie et se poursuivent en cours du soir pour le DEST. Quant aux études de géomètre expert elles se déroulent au sein de l’ESGT-Liban, associée à l’ESGT en France qui délivre le diplôme d’ingénieur.

Les auditeurs

Il y a chaque année environ 900 auditeurs inscrits à l’Institut, la plus grande partie pour la section informatique. Une centaine de diplômes est délivrée également chaque année par le Cnam en cycles A et B (103 diplômes en 2002). Quant au diplôme d’ingénieur, une dizaine est délivrée chaque année en informatique, électronique et électrotechnique, ainsi que cinq à six diplômes d’ingénieurs ESGT. Un cursus complet conduisant au dipôme d’ingénieur devrait ouvrir l’année prochaine dans la spécialité mécanique. Majoritairement de sexe masculin (80%), les auditeurs sont plutôt jeunes (90% ont moins de 30 ans). Lors de leur première inscription à l’Isae, ils n’ont généralement que le baccalauréat mais exercent pour la plupart un travail (76%).

On retrouve les auditeurs de l’Isae également répartis entre les secteurs publics et privés : des administrations de l’État aux plus petites entreprises de prestations de service. La place qui est réservée aux diplômés du Cnam est de plus en plus appréciée par les entreprises.

Le Cnam dans le paysage universitaire libanais

On compte aujourd’hui plus d’une quarantaine d’universités au Liban. En effet, à côté de la principale université du pays (l’Université Libanaise, publique) et des universités privées historiques (Université Saint-Joseph et American University of Beyrouth), de nombreux établissements privés ont été créés, recevant généralement l’agrément de l’État pour délivrer des diplômes de l’enseignement supérieur.

Ces nouvelles universités, anglophones pour la plupart, sont confrontées, d’une part, à un problème de rentabilité économique qui se traduit par un réel problème de niveau académique. D’autre part, à des organismes délivrant un diplôme reconnu par une université étrangère.

Dans ce paysage, l’Institut tient une place particulière, non seulement parce que le coût des études est modique, mais aussi parce que le diplôme du Cnam est délivré directement par la France. Au moment où, de plus en plus de libanais, vont étudier à l’étranger, l’Isae leur offre la possibilité d’obtenir un diplôme français reconnu aussi au Liban.

La vie professionnelle des ingénieurs du Cnam

Pour conclure, voici des exemples de postes à pourvoir sur le marché du travail libanais :

Ingénieurs Informaticiens comme administrateurs du système Informatique dans les secteurs suivants : l’Armée Libanaise, la Banque Centrale du Liban, les Agences de Distribution du Pétrole HYPCO & MPC, Olivetti, Linéa Verdi (textures et articles) et leurs propres sociétés.

Ingénieurs Informaticiens et électroniciens devenus enseignants au Cnam Liban, dans les écoles techniques libanaises, ainsi que dans diverses universités.

Ingénieurs électroniciens employés par les entreprises industrielles, (média LBCI, Electricité du Liban).

Franjieh EL KHOURY

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
LE CNAM AU LIBAN

Dans la même rubrique :
Séminaire des GR à Clermont Ferrand
L’UNICNAM explore Vulcania
Séminaire des GR à BOURGES
Séminaire des GR à Bordeaux
Séminaire des GR à Rouen
Séminaire des GR à Lyon


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP