logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM AQUITAINE 16 cours de la Marne 33800 BORDEAUX Cedex tél : 05 57 57 30 50 Fax : 05 57 57 30 70
Vous êtes ici : Le don de moelle osseuse et de cellules souches hématopoïétiques
Actualité
L’actu nous concernant tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
Culture CNAM
GEQC
VAE

Assemblées générales
Comptes rendus des assemblées générales du groupe régional AQUITAINE de l’UNICNAM.
Bureau National
GR Aquitaine

Asso
Tout sur l’UNICNAM, les services, devenir adhérent ....
Adhérer
Le bureau
Lettre de l’union
Services
Vie des GR

Evénements du GR AQUITAINE
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Sorties en groupe

Fédération
La fédération des Associations des élèves et anciens élèves diplômés du CNAM.

Rubrique emploi
Annonces emploi du gr AQUITAINE

Histoire du CNAM
La chronique historique sur la création et la vie de notre école.

Le don de moelle osseuse et de cellules souches hématopoïétiques
mardi 1er novembre 2005, par webmaster


Depuis des années le « DON » et la greffe d’organes sauvent des milliers d’êtres humains dans le Monde. Un de nos amis de l’UNICNAM, Michel BENOIT a pu bénéficier de cet extraordinaire progrès de la médecine, le 21 mai 1998.

Aujourd’hui, il nous lance un appel pour le DON avec la présentation technique du Docteur Fizet.

Qu’est-ce que la moelle osseuse ?

La moelle osseuse est un organe indispensable à la survie puisqu’elle est responsable de la fabrication des éléments du sang et du système immunitaire : globules rouges dont la fonction est de transporter l’oxygène dans l’organisme - globules blancs qui défendent l’organisme contre les infections - plaquettes qui ont un rôle essentiel dans les hémorragies.

Elle est répartie dans les os, il ne faut donc pas la confondre avec la moelle épinière.

Chaque jour la moelle osseuse produit environ 250 milliards de globules rouges, 150 milliards de plaquettes et une dizaine de milliards de polynucléaires. Toutes ces cellules proviennent de cellules souche qui ont une grande capacité à se diviser et à se différentier

Dans certaines circonstances, la moelle osseuse s’arrête de fonctionner (aplasie), parfois elle est envahie par des cellules anormales (leucémies), parfois enfin, elle fonctionne mal à cause d’une malformation congénitale (déficits immunitaires). Une solution thérapeutique consiste à détruire la moelle anormale et à la remplacer par une moelle osseuse provenant d’un donneur sain et compatible : c’est la greffe de moelle osseuse.

La greffe de moelle osseuse (cellules souches hématopoïétiques)

Si la greffe de moelle osseuse est la plus facile à réaliser sur le plan chirurgical que les greffes d’organes, elle pose des problèmes sur le plan immunologique. En effet, toute greffe rencontre un obstacle majeur, le rejet par le receveur de l’organe greffé. Dans le cadre de la greffe de moelle osseuse, l’introduction chez le receveur des cellules immunitaires de la moelle du donneur peut, en plus ,provoquer une destruction des cellules de l’hôte, reconnues comme étrangères par les lymphocytes du donneur. Cette réaction, appelée réaction du greffon contre l’hôte (c’est la GVH).

La condition absolue de succès d’une greffe de moelle est la compatibilité tissulaire HLA(Human Leucocytes Antigens) du donneur avec le receveur. Elle n’a rien à voir avec les groupes sanguins Les frères et sœurs sont assez fréquemment compatibles entre eux (30% des cas). Pour les patients qui n’ont pas cette chance, un registre de donneurs volontaires de moelle osseuse a été constitué en 1987. Ce Fichier national de donneurs de Moelle osseuse est centralisé à partir des caractéristiques des donneurs inscrits dans les différentes régions françaises.

La compatibilité entre individus totalement étrangers l’un à l’autre se rencontre en moyenne avec une fréquence d’environ 1 sur 1 million.

Depuis 1988, existe un réseau de communication, le WMDA (World Marrow Donor Association) qui regroupe tous les registres gérant les fichiers nationaux dans le monde .L’objectif principal est de garantir aux malades de leur donner les meilleurs chances de trouver le meilleur donneur, au meilleur moment et au moindre coût, où que ce soit dans le monde. Chaque patient a ainsi l’opportunité de peut-être trouver un donneur qui lui soit compatible parmi les inscrits dans les divers registres nationaux. Ils sont actuellement plus de 9, 7 millions.

Le Donneur

Quelques conditions essentielles doivent être remplies :
- Etre âgé de 18 à 50 ans.
- Etre en bonne santé.
- Accepter l’anonymat, c’est-à-dire de donner sa moelle à un malade que l’on ne connaîtra jamais.
- Etre donneur volontaire, bénévole et s’engager à fournir ses modifications de résidence.

Le donneur doit pouvoir être contacté dans UN MOIS, UN AN, CINQ ANS... ou plus jusqu’à qu’il est atteint sa soixantième année, selon les besoins.

Le typage HLA est effectué par un laboratoire d’Histocompatibilité rattaché à l’Etablissement Français du Sang ou à l’Hôpital Universitaire de la région. Cet examen, pour le donneur volontaire, correspond à une simple prise de sang.

Dès lors, toutes les caractéristiques du donneur sont intégrées dans le Fichier national Lorsqu’il y a compatibilité suffisante avec un malade, le donneur volontaire est convoqué à un Hôpital proche de son domicile, habilité à réaliser des prélèvements de moelle, pour que soient réalisés tous les examens médicaux nécessaires avant toute anesthésie.

A la date convenue, la moelle osseuse est prélevée par ponction au niveau des os du bassin (crête iliaque) sous anesthésie générale.

La moelle du donneur est reconstituée en 48 heures environ. Le donneur est hospitalisé deux jours et peut être fatigué pendant une huitaine de jours.

Les seuls risques encourus par le donneur au cours du prélèvement sont :
- le risque anesthésique (quasi nul puisque les donneurs sont prélevés uniquement s’ils sont déclarés « à risque = 0 »).
- Exceptionnellement un risque infectieux ou traumatique aux points de ponction.

Les frais engagés par le donneur sont pris en charge par l’hôpital greffeur.

Il peut donner une seule fois, pour un seul patient. Très exceptionnellement, il pourra être reconvoqué pour le même malade.

S’il le souhaite, il peut devenir donneur de plaquettes sanguines.Les informations lui seront données à l’Etablissement Français du Sang proche de son domicile.

Après un traitement spécifique pour optimiser les conditions de réussite de la greffe, la moelle prélevée sur le donneur est réinjectée au malade par voie intraveineuse comme une simple transfusion.

Quelques chiffres pour la région d’Aquitaine

59 patients ont été inscrits sur le fichier pour une recherche de donneur durant cette année dont 5 enfants et 4 jeunes de moins de 25 ans.

65 patients ont une greffe de cellules souches hématopoïétiques dont 34 à partir de donneurs non apparentés.

Les typages HLA des patients sont plus ou moins rares. Il y a des variations de fréquence selon les ethnies. Par exemple, certains Basques ont des antigènes HLA particuliers, d’où la difficulté parfois de trouver des donneurs.

Il faut donc augmenter le nombre de donneurs inscrits pour tenter d’augmenter les chances pour un malade, quelque part dans le monde, d’être greffé. Il faut convaincre si possible des jeunes hommes car 2/3 des donneurs sont des femmes).

Secrétariat Don de Moelle d’Aquitaine : EFS Aquitaine Limousin , Bordeaux tel : 05 56 90 83 70

Dr. Dominique FIZET

Laboratoire d’Histocompatibilité

Etablissement Français du Sang Aquitaine-Limousin

33035 BORDEAUX

tél : 05 56 90 83 68

fax : 05 56 90 83 72

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
Le don de moelle osseuse et de cellules souches hématopoïétiques

Dans la même rubrique :
Salon Les EXPOSIALES
Osez les filières scientifiques ou techniques
Annuaire 2003
A TOUS LES ANCIENS
Le système des retraites après la loi Fillon
Nos statuts changent

Sur le web :
Bordeaux fête le vin
Une Maison de l'économie créative et de la culture d'Aquitaine pour 2015
Résultat grand jeu concours AFULtab
Aerocampus se développe
Fly-n-Sense obtient la première autorisation de vol d'un drone en France
Le Parlement Européen va signer son arrêt de mort en matière de droit des brevets
Parution du bilan de la campagne et du rapport d'activité 2011
Bordeaux deuxième ville de congrès


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP