logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM AQUITAINE 16 cours de la Marne 33800 BORDEAUX Cedex tél : 05 57 57 30 50 Fax : 05 57 57 30 70
Vous êtes ici : Assemblées générales > Rapport Moral 2003
Actualité
L’actu nous concernant tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
Culture CNAM
GEQC
VAE

Assemblées générales
Comptes rendus des assemblées générales du groupe régional AQUITAINE de l’UNICNAM.
Bureau National
GR Aquitaine

Asso
Tout sur l’UNICNAM, les services, devenir adhérent ....
Adhérer
Le bureau
Lettre de l’union
Services
Vie des GR

Evénements du GR AQUITAINE
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Sorties en groupe

Fédération
La fédération des Associations des élèves et anciens élèves diplômés du CNAM.

Rubrique emploi
Annonces emploi du gr AQUITAINE

Histoire du CNAM
La chronique historique sur la création et la vie de notre école.

Assemblée générale du 20 mars 2004 à PARIS.
Rapport Moral 2003
Gilles Cattan Président
samedi 20 mars 2004, par webmaster


Au terme de cette année 2003, notre association est toujours organisée autour d’un Bureau National, basé à Paris, et de 14 Groupes Régionaux. Les membres de l’association se répartissent pour deux tiers environ en régions et un tiers en Ile de France. La communication par voie informatique entre le Bureau National, les Groupes Régionaux et les adhérents est aujourd’hui d’une bonne efficacité. Ceci est la base indispensable d’un fonctionnement en réseau. L’Unicnam dispose d’un site Internet du Bureau National, hébergé par celui du Cnam, et de sites propres aux différents Groupes Régionaux. Ceux-ci sont destinés à terme à être regroupés sous couvert d’une adresse unique, mise en service fin 2003.

Dans le domaine de la communication écrite, un nouvel annuaire a été publié cette année. Il regroupe plus de 18000 noms d’ingénieurs Cnam, depuis la première promotion en 1924. Notre bulletin de liaison, la "Lettre de l’Union" a été publiée à trois reprises au cours de l’année. Enfin, la revue "Vouloir Savoir" que nous partageons avec les autres membres de la Fédération des Associations des élèves et anciens élèves diplômés du Cnam a été publiée une fois.

Une dizaine de conférences et ateliers, sur des thèmes aussi variés que les énergies, l’œnologie, les techniques d’achats, les activités transverses de l’ingénieur, et le coaching ont été organisées à Paris et ont connu une fréquentation tout à fait honorable. Un nombre important d’événements ont été par ailleurs organisés par les Groupes Régionaux. Au nombre de ces événements, il faut citer le séminaire annuel des régions, remarquablement organisé cette année par le Groupe Régional Aquitaine

Enfin, nous avons pu, en novembre, organiser avec le Cnam la réception de la promotion 2003 des ingénieurs du Cnam de l’Ile de France, manifestation dont la tradition s’était perdue depuis plus de 10 ans. Le succès rencontré témoigne de l’attente des ingénieurs pour une telle manifestation. La présence d’un grand patron de l’industrie a également montré que l’Unicnam pouvait mobiliser des parrains prestigieux pour une telle manifestation.

Le marché de l’emploi ayant été, en 2003, plutôt morose, nous nous sommes efforcés de mettre en place un dispositif efficace pour venir en aide aux demandeurs : publication par nos soins des offres d’emplois sur le site du Cnam, publication des demandes sous forme d’une "candidathèque" sur notre site, et aide personnalisée dans la rédaction des CV et la stratégie de recherche.

Alors que le Cnam se trouve dans une période charnière, avec la fin de mise en place des structures régionales, la première année de fonctionnement selon la nouvelle organisation issue du projet "Grégoire", la mise en place de l’Ecole d’Ingénieurs, nos représentants (que ce soit directement ou à travers notre participation à la Fédération des Associations du Cnam) se sont largement impliqués pour apporter la voix des anciens élèves diplômés : présence de nos représentants au Conseil d’Administration, au Conseil de Perfectionnement, à la Commission des Etudes ; en régions présence dans les Arcnam ; contribution à la mise en place de l’Ecole d’Ingénieurs et à la définition de ses objectifs. Nous avons également participé à l’enquête lancée fin 2002 sur la situation professionnelle et l’évolution des ingénieurs du Cnam, ainsi qu’ à l’exploitation des ses résultats, dans la seconde partie de l’année. Il en est résulté des propositions concernant l ’organisation du cursus, dont il sera tenu compte.

En tant qu’association, nous faisons partie de la Fédération des Associations du Cnam, déjà citée, interlocuteur privilégié du Cnam. Nous adhérons également au CNISF (Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France) et à ses Unions Régionales (URIS) . Ceci nous donne la possibilité de participer à des actions de niveau national , et aussi celle d’inscrire tous les ingénieurs Cnam au répertoire français des ingénieurs et de faire bénéficier les adhérents de l’Unicnam d’un contrat d’assurance en protection juridique couvrant leurs activités professionnelles et associatives. C’est aussi par l’intermédiaire du CNISF que sont traitées les demandes de certificat d’ingénieur européen (Euring).

Au sein de l’Unicnam existent aussi des groupes constitués autour d’un thème : le GEQC (Groupe d’Experts Qualité Cnam) , qui existe depuis une dizaine d’années, a pour domaines la qualité, la sécurité, l’environnement. Ce groupe est toujours aussi dynamique qu’à ses débuts : une réunion de travail par mois et un colloque par an sont les preuves qu’un groupe de travail peut durer. Le GEERA (Groupe Environnement, Energie, Enseignement, Recherche Appliquée), né en 2003, a pour thèmes l’enseignement, mais aussi l’énergie et le développement durable. Le Groupe Innovation a pour thème ... l’innovation.

Je voudrais pour terminer, vous dire que les finances de l’association sont saines , ce que le rapport financier vous confirmera, que les structures de l’Unicnam - accueil, secrétariat, comptabilité, informatique, gestion de la base de données - ont assuré leur tâche sans faille tout au long de l’année, et pour cela adresser des remerciements à tous ceux, permanents ou administrateurs bénévoles qui en sont les artisans.

PERSPECTIVES 2004 :

Les objectifs pour 2004 sont dans la continuité de 2003 :

Assurer un fonctionnement correct de la structure, sans laquelle rien n’est possible. Compléter la mise en place des sites Internet des Groupes Régionaux sur l’adresse commune. Rafraîchir le site du Bureau National et placer des passerelles avec celui des GR. Renforcer l’aspect "réseau" de notre association, en particulier en utilisant mieux et plus le courrier électronique. Maintenir la publication de la "Lettre de l’Union" au rythme de trois à quatre par an. Publier la revue "Vouloir Savoir" deux fois dans l’année. Organiser conférences et colloques à un rythme proche de celui de 2003. Entretenir le dispositif d’aide à la recherche d’emploi et faire progresser son efficacité. Etre présents dans les différentes instances du Cnam, et en particulier dans ce qui sera le Conseil de l’Ecole d’ingénieur. Faire progresser les différentes propositions destinées à faire évoluer le cursus d’ingénieur (et de ce fait renforcer la "solidité" du diplôme). Organiser une réception de promotion. Maintenir notre présence et notre action au sein de la Fédération des Associations du Cnam, du CNISF, et de la CNGE.

Pour conclure, je voudrais lancer un double appel :
  à tous les ingénieurs, et en particulier aux jeunes, pour rejoindre les rangs des administrateurs de l’Unicnam, à Paris et en régions.
  aux ingénieurs des régions actuellement dépourvues de Centre Régional Unicnam pour en créer un et contribuer ainsi à ce que l’Unicnam soit présente partout où il existe des structures du Cnam.

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
Rapport Moral 2003

Dans la même rubrique :
Rapport Moral 2002
Rapport Moral 2004


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP