Union des Ingénieurs du Conservatoire national des arts et métiers

UNICNAM AQUITAINE
16 cours de la Marne
33800 BORDEAUX Cedex

tél : 05 57 57 30 50
Fax : 05 57 57 30 70
Courriel: gr-aquitaine@unicnam.net


Retour au format normal


Cafés sciences techniques, et mixité
Osez les filières scientifiques ou techniques
AGEN : Vendredi 16 Février 2007 13h30 au COLLEGE CHAUMIE

1er février 2007

par webmaster

Reine BAREILLE, Ingénieur de recherche à l’INSERM Université de Bordeaux 2

" je cultive, je nourris et j’amplifie des cellules humaines "

" Un baccalauréat technique en biologie m’a permis d’entrer à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, comme technicienne . J’ai d’abord travaillé sur le cartilage articulaire humain, en vue de soulager l’arthrose. Au sein de l’Unité " Biomatériaux et réparation tissulaire " j’isole des cellules à partir de moelles osseuses afin de les mettre en contact avec des matériaux de réparation ; on espère qu’ils seront ainsi mieux acceptés par le corps du receveur. Ce que j’aime, c’est être à la paillasse, mais il y a tant d’autres tâches à assumer : remplir des dossiers, passer des concours, faire l’inventaire des produits, gérer les stocks et les commandes : c’est ce qu’on appelle la démarche recherche qualité. De la rigueur et le goût du travail bien fait permettent de surmonter les difficultés. "

Michel BENOIT , Ingénieur chez BOSCH

" Au-delà du diplôme, être ingénieur aujourd’hui c’est croire et s’engager dans la vie. "

" A 14 ans, j’étais loin d’imaginer que j’allais devenir ingénieur. Passionné de courses automobiles et de mécanique, j’ai débuté comme mécanicien chez Honda après avoir obtenu un CAP. Mais à 20 ans une lourde opération du cœur m’a contraint à arrêter ce métier physique. Encouragé par une conseillère d’orientation j’ai repris mes études et fait un BTS pour devenir dessinateur industriel et travailler dans une société d’automatique. Puis j’ai décidé de continuer : j’ai passé un diplôme d’ingénieur au CNAM et aujourd’hui je travaille chez Bosch, dans le département " Techniques d’automation ". On y crée des robots, pour l’électroménager, les automobiles. La robotique m’a toujours fasciné, ainsi que l’intelligence artificielle, qui cherche à rendre les robots plus performants. "

webmaster